/_images_upload/_tn_572bf34915d3ded2.jpg
Vos experts du recrutement franco-allemand

 

Recherche avancée

Système scolaire, éducation et formation en Allemagne

Le système scolaire en Allemagne commence avec l’école primaire. Il n’y a pas d’école maternelle en Allemagne, mais souvent les enfants intègrent le « Kindergarten » (jardin d’enfant) ou « Kindertagesstätte » (KiTa = crèche) en attendant la scolarisation. Ce type de garderie et de premier éveil n’est pas obligatoire. A partir de l’âge de 6 ans, les enfants allemands sont soumis à l’école obligatoire : Après quatre ans en primaire (contrairement à cinq ans en France), dénommée « Grundschule », les enfants sont répartis dans les différents types d’établissements secondaires en fonction de leurs résultats de la dernière année (équivalent au CM1) : « Hauptschule », « Realschule », « Gymnasium » ou « Gesamtschule ». La « Gesamtschule » propose les trois parcours possibles au sein du même établissement, les élèves peuvent finir l’école avec des diplômes différents.

Il est à noter que l’éducation est un domaine qui relève de la compétence des états fédéraux (« Länder »). Bien qu’il y ait une certaine homogénéité, chaque état fédéral a ses propres variations législatives et il existe d’autres types d’écoles comme « Sekundarschule », « Oberschule », « Realschule Plus », etc. Pour plus d’informations sur les systèmes scolaires dans chaque état fédéral, suivez ce lien.

Il est toutefois possible de s’arrêter après le diplôme obtenu à la « Hauptschule » ou « Realschule » pour continuer à faire un apprentissage. En général, l’apprentissage jouit d’une meilleure réputation en Allemagne qu’en France, en préparant les apprentis à la vie en entreprise tout en transmettant des connaissances théoriques de fond à l'école professionnelle. Une fois l’apprentissage fini et le diplôme obtenu, les apprentis peuvent continuer à travailler en entreprise ou ont la possibilité de poursuivre des études supérieures à la « Fachhochschule » (dans ce cas, l’obtention du bac n’est pas obligatoire pour l’admission).

Voici une présentation simplifiée du système scolaire allemand (explication détaillée en bas) :

Système scolaire allemand par EuroRekruter

 

Tout comme en France, les écoles publiques sont gratuites. Le système d’évaluation est toutefois différent : Les notes vont de 1 à 6 pendant les 10 premières années scolaires (1 étant la meilleure note). A partir de la « Oberstufe » (comparable au lycée, c’est-à-dire dans les cours du « Gymnasium » ou de la « Fachoberschule »), on évalue les élèves cependant avec des notes allant de 0 à 15 (15 étant la meilleure note). Les élèves continuant leur formation sur des établissements supérieurs comme la 
« Fachhochschule » ou l’Université (« Universität ») sont notés de 1,0 à 5,0 (1,0 étant la meilleure note).

La « Hauptschule » dure 5 ans et s’adresse aux élèves qui n’envisagent pas d’études supérieures (mais souvent un métier plutôt manuel). A la fin de leur scolarité, ils obtiennent un certificat qui leur permet de continuer leur formation ou de commencer à travailler. Pour les élèves très motivés et avec de résultats au-dessus de la moyenne, il est possible de suivre des cours jusqu’à la « Mittlere Reife » ou même jusqu’au bac, cursus surtout possible au sein d’une « Gesamtschule ».
Diplôme : « Berufsbildungsreife »

La « Realschule » dure 6 ans. Après l’obtention de l’examen appelé « Mittlere Reife » les élèves peuvent suivre des parcours divers : premièrement, il est possible de faire un apprentissage en alternance pendant 3 ans. Cependant, s’ils souhaitent continuer leur formation, il leur est possible de suivre des cours à la « Fachoberschule » pour obtenir un bac professionnel ou à la « gymnasiale Oberstufe » (au « Gymnasium ») pour obtenir un bac général, deux diplômes qui leur permettent d’accéder aux écoles supérieures.
Diplôme : « Mittlere Reife »

Le « Gymnasium » dure 8 ou 9 ans et prépare les étudiants aux études supérieures. Il se termine avec « l’Allgemeine Hochschulreife » (= baccalauréat général, communément appelé Abitur). La durée totale (8 ou 9 ans) que des élèves passent au     « Gymnasium » dépend de la législation des états fédéraux.
Diplôme : « Allgemeine Hochschulreife »

Les établissements d’enseignement supérieur sont répartis en deux catégories en Allemagne : les Universitäten et les Fachhochschulen (Université des sciences appliquées) où les élèves préparent leur Bachelor (Bac + 3) et souvent suivi d’un Master (Bac + 5). Les « Fachhochschulen » sont des universités plus spécialisées avec des cours plus orientés pratique. Pour certaines filières, il est indispensable de suivre des cours à une « Universität » : médecine, droit, l’enseignement scolaire etc.
Diplômes : Bachelor, Master, Staatsexamen, Master

Dans tous les cas, chaque élève a accès à toutes les possibilités d’enseignement scolaire. Avec un diplôme du « Hauptschule », il est également possible de continuer sur la « Realschule », puis d’intégrer un lycée pour obtenir le Bac (« Abitur »), même si ce parcours reste relativement rare. Il est aussi possible de continuer après le diplôme de la « Realschule » directement avec un apprentissage pour apprendre un métier. Après obtention du diplôme type BTS ou CAP, les conditions sont remplies pour être admis aux études supérieures à la « Fachhochschule » sans avoir passé le bac. Cependant, il n’est pas possible d’intégrer des études à l’université avec ce parcours.

Diplômes allemands et des équivalents français

 

EuroRekruter utilise des cookies pour enregistrer certaines préférences et pour aligner les offres à vos intérêts.