photo Berlin
/_images_upload/_tn_a7149ce08f24a032.jpg
Vos experts du recrutement franco-allemand

 

Recherche avancée

Comparaison des salaires en Allemagne et en France

Vous cherchez des informations pour négocier votre salaire, dans le cadre d’un changement de poste vers l’Allemagne ? Vous souhaitez savoir quel salaire brut en Allemagne correspond à votre niveau de salaire actuel en France ? 
En tant qu’employeur, vous souhaitez connaître les coûts, ou savoir quel salaire proposer, pour un poste à pourvoir en Allemagne ?

Vous obtiendrez ici un aperçu des coûts d’un emploi chez nos voisins allemands et découvrirez les correspondances de salaire entre les employés français et allemands.

À combien s’élèvent les charges sociales en Allemagne et en France ?

Les cotisations sociales (assurance retraite, assurance maladie, assurance chômage, etc.) sont identiques pour l'employeur et le salarié en Allemagne (environ 20% pour chaque partie).
En France, le salarié paie un pourcentage s’élevant à environ 20% de son salaire, comme en Allemagne. L'employeur français doit, quant à lui, payer des charges sociales nettement plus élevées que l'employé (jusqu'à 45%) à partir d'un salaire brut d'environ 30.000€ par an.
Un emploi au même salaire brut revient donc vite plus cher à l’employeur en France qu’en Allemagne. Ainsi, un employeur français peut plus facilement se permettre d’augmenter le salaire brut pour un poste en Allemagne, sans que cela ne lui coûte véritablement plus cher, puisqu’il économise sur les charges sociales.

Quelles sont les différences entre l'impôt sur le revenu en Allemagne et en France ?

Le montant d'impôt à payer dans les deux pays dépend bien sûr très fortement du niveau de salaire, mais la situation personnelle (mariage, enfants, appartenance à une église en Allemagne, région, etc.) exerce également une grande influence sur le pourcentage appliqué. 
Toutefois, l'impôt sur le revenu est généralement beaucoup plus élevé en Allemagne qu'en France, ce qui fait qu'à salaire brut égal, un salarié en Allemagne reçoit un salaire net inférieur à celui que la même personne recevrait en France.

Règle d’or pour l’équivalence des salaires en Allemagne et en France

L’impôt sur le revenu d’un salarié en Allemagne est plus élevé qu’en France, les charges sociales du salarié sont similaires dans les deux pays. 
Dans le cadre d’une négociation salariale, le salaire brut demandé en Allemagne peut donc être supérieur d’environ 10 à 15% à celui de la France, afin de tout de même obtenir un salaire net après impôt équivalent. 

Vous trouverez dans le document suivant des exemples de calcul pour différents salaires bruts avec une étude comparative détaillée des déductions en Allemagne et en France : 
Étude comparative des cotisations sociales et de l'impôt sur le revenu en Allemagne et en France

EuroRekruter utilise des cookies pour enregistrer certaines préférences et pour aligner les offres à vos intérêts.