photo Berlin
/_images_upload/_tn_a7149ce08f24a032.jpg
Vos experts du recrutement franco-allemand

 

Recherche avancée
Terug naar overzicht
Economie
Expatriation

Bien choisir son assurance maladie lors d’une installation en Allemagne

Vous avez un projet de déménagement en Allemagne et avez besoin de souscrire une assurance pour couvrir vos frais médicaux ? Différentes options se présentent à vous. Nous souhaitons vous aider à éclaircir le système de santé en Allemagne et vous donner du support pour faire le bon choix d’assurance selon votre projet. 

Le système de santé en Allemagne, l’un des meilleurs ? 

L’Allemagne est réputée pour avoir l’un des systèmes de santé les plus performants au monde, où les soins sont d’une qualité remarquable. Assurance maladie AllemagneC’est le plus ancien du monde, créé en 1883 par Otto von Bismarck. La protection est universelle, les droits sont fondés sur les cotisations payées en fonction de son activité professionnelle et de son salaire. 

Le système de santé est décentralisé. Les lands construisent leurs propres offres de soins de façon autonome. Il fonctionne différemment pour les salariés et les indépendants  

En France, les mutuelles santé fonctionnent en accord avec le système de santé public, elles remboursent une partie des actes médicaux. En Allemagne, on distingue deux systèmes de santé opposables : l’assurance maladie publique légale (GKV) et l’assurance maladie privée (PKV).Une fois qu’un assuré fait le choix de se diriger vers une assurance privée il ne pourra plus revenir facilement sur sa décision et se faire assurer dans le système de santé public.  

1. L’assurance maladie publique allemande (GKV-Gesetzliche Krankenversicherung) 

Le système de soins public est divisé en trois secteurs : le secteur hospitalier, les services de réadaptation et les soins ambulatoires.  

Si votre employeur ne vous inscrit pas à l’assurance maladie, c’est à vous d’aller vous enregistrer auprès de la municipalité de votre lieu de résidence. Cet enregistrement vous permettra d’obtenir un numéro de sécurité sociale, mais vous ne serez inscrit à l’assurance maladie qu’une fois que vous serez en mesure de payer vos impôts.

1.1 L’organisation du système public 

Le système public est composé de différentes prestations d’assurances dont : l’assurance chômage, l’assurance invalidité, l’assurance pension, l’assurance maladie/maternité ainsi que l’assurance incapacité et décès. 

Pour devenir bénéficiaire de l’assurance chômage, il est impératif de justifier d’une affiliation d’au moins 12 mois à celle-ci, ceci dans les 30 mois précédant son inscription en tant que demandeur d’emploi. 

L’assurance invalidité quant à elle est obligatoire pour toutes les personnes affiliées à l’assurance maladie publique ou privée. Lorsque vous êtes couvert par l’assurance maladie publique, l’affiliation se fait automatiquement. Sachez qu’il y a un délai de carence de 2 ans avant d’avoir accès aux prestations d’invalidité. Vous êtes considéré comme invalide si votre état de santé nécessite une aide au quotidien pour une période de 6 mois minimum.  

L’assurance pension se caractérise par une assurance pension légale et deux retraites complémentaires (épargne retraite d’entreprise et individuelle). L’assurance pension légale implique la majorité des travailleurs salariés, les personnes en service militaire, les personnes en formation professionnelle et handicapés, les bénéficiaires de certaines prestations sociales assurées depuis plus d’un an, les aidants, et certaines catégories de travailleurs indépendants.  

Les salariés sont autorisés à constituer une épargne retraite d’entreprise avec une part de leur salaire, et l’épargne retraite individuelle est encouragée par l’Etat par des primes et des avantages fiscaux. 

Dès votre inscription à l’assurance maladie publique, vous acquérez immédiatement vos droits à l’assurance légale maladie/maternité (pas de délais de carence). L’assurance familiale permet de couvrir votre conjoint et vos enfants sans cotisation supplémentaire. 

L’assurance incapacité et décès concerne les accidents du travail. Celle-ci est totalement obligatoire pour les salariés et pour certaines catégories de personnes (notamment des aidants à domicile, les individus en formation professionnelle, les écoliers et étudiants ainsi que les enfants en crèche ou gardés par des assistantes maternelles) et exceptionnellement certains non-salariés selon leur profession. 

1.2 Comment être affilié auprès de l’assurance maladie publique ? 

Si vous êtes salarié, vous serez obligatoirement assuré auprès de l'assurance maladie publique à votre arrivée jusqu'à un certain seuil de revenus. On parle d’une Pflichtmitgliedschaft (adhésion obligatoire). Ce seuil varie chaque année et s'élève à 62 550 € de revenu annuel brut en 2020. 

Si vous touchez un revenu supérieur à ce seuil, vous avez le choix entre une assurance maladie privée ou l’affiliation volontaire à une assurance maladie publique (uniquement si vous remplissez les conditions requises). 

Les non-salariés, indépendants et professions libérales ont le choix entre le système public et le système privé. 

1.3 Les caisses d’assurances maladie publiques 

Toutes les caisses de santé publiques offrent les mêmes prestations en termes de couverture. Néanmoins, elles se différencient par deux aspects : 

  • Leurs cotisations : Un taux uniforme de 14.6% s’applique depuis 2015 à toutes les caisses, mais chaque caisse peut appeler un taux supplémentaire lui permettant d’assurer l’équilibre financier de ses comptes. Vous pouvez comparer ces taux sur le site : https://www.gkv-spitzenverband.de/service/versicherten_service/krankenkassenliste/krankenkassen.jsp?pageNo=1#krankenkassen. 
  • Leurs plans de prévention et de responsabilisation des assurés : Ils se traduisent par une récompense sous forme de points échangeables en cadeaux selon l’assiduité du bénéficiaire.  Assurance maladie Allemagne

Afin de bien choisir votre caisse de santé, il est fortement recommandé d’entendre l’avis d’un spécialiste ou de prendre le temps de vous renseigner dans votre entourage. Demandez idéalement à des personnes qui ont une situation comparable à la vôtre (famille, salaire).  

Vous pouvez faire un comparatif en fonction de votre statut, sur check24.de.

2. L’assurance maladie privée (Private Krankenversicherung) 

Si vous prenez la décision de sortir du système de santé public pour vous assurer dans le privé, il est difficile de revenir sur le système public. Si vous souhaitez à tout prix retourner dans le système public, il faudra de nouveau remplir les conditions de la Pflichtmitgliedschaft. 

Etant donné qu’il faut justifier d’une assurance santé pour demander le statut de résident en Allemagne, de nombreux expatriés recourent à une assurance privée pour pouvoir faire valoir leurs dossiers.

2.1 L’organisation du système privé 

Les compagnies d’assurances privées proposent trois types de couvertures : 

  • Couverture semblable à celle des caisses d’assurance publiques 
  • Couverture semblable à celle des caisses publiques + couverture dentaire 
  • Couverture semblable à celle des caisses publiques + couverture dentaire + couverture hospitalière 

Si vous êtes affilié au système privé (local ou expatrié) vous pourrez consulter le médecin de votre choix, vous pourrez régler les frais sur place ou recevoir quelques jours plus tard la facture par courrier, puis vous demanderez le remboursement à votre assurance.  

Une assurance privée donne aussi accès à un meilleur remboursement des médicaments. 

2.2 Comment être affilié auprès de l’assurance maladie privée ? 

Si votre seuil de revenu brut annuel est au-dessus de 62 550€, vous pourrez souscrire à une assurance maladie privée. 

Souscrire à une assurance locale en Allemagne :  

La cotisation dépendra de votre âge, du nombre de personnes à assurer dans la famille, de votre état de santé au moment de l’adhésion et des garanties choisies. Si tous les assureurs sont tenus à proposer une garantie minimum égale à celle du système public, leur intérêt est surtout de pouvoir proposer des garanties et services supplémentaires. Le choix de l’assurance est fait pour une durée minimum de 18 mois et certains assureurs peuvent exiger une période minimale de résidence en Allemagne qui peut aller jusqu’à 24 mois.  

Si vous êtes rarement chez le médecin, vous pouvez choisir des formules qui prévoient le remboursement d’une partie des cotisations pour les personnes qui n’ont rien consommé dans l’année.  

Il est également important de vérifier la stabilité financière de l’assureur choisi, car les prix des assurances fluctuent d’année en année.  

Vous pouvez comparer les conditions et tarifs des assureurs privés locaux sur check24.de.

Souscrire à une assurance internationale :  

Les contrats sont proposés sans condition de durée de résidence sur place avant l’adhésion. La cotisation dépendra aussi de votre âgeAssurance maladie Allemagne, du nombre de personnes à assurer dans la famille, de votre état de santé au moment de l’adhésion et des garanties choisies. Elle vous permettra d’être assuré en Allemagne, mais aussi en France et lors de vos voyages.  

Elle vous laissera le choix totalement libre de vos médecins et hôpitaux et pourra éventuellement être souscrite en complément de la CFE, la Caisse des Français de l’Etranger, qui assure pour les expatriés les mêmes prestations que la Sécu française, sur la base d’une adhésion volontaire.  

La règlementation locale vous obligeant également à être couvert pour la prévoyance et la dépendance, vous devrez prendre des garanties locales pour ces risques.  

Le choix entre assurance locale ou internationale dépendra donc généralement de la durée du séjour sur place. Si vous pensez rester 1 à 4 ans, une assurance internationale ou formule « expatrié » conviendra certainement très bien. Vous pouvez les comparer sur le site www.international-sante.com. Si vous avez prévu de rester plus longtemps, choisissez le système local.  

 

À lire aussi