photo Berlin
/_images_upload/_tn_572bf34915d3ded2.jpg
Vos experts du recrutement franco-allemand

 

Recherche avancée
Terug naar overzicht
Culture
Langue

5 options pour améliorer ton allemand tout en gagnant de l'expérience pratique

Tu sais lire et écrire l'allemand ? C'est bien. Mais pour vraiment savoir parler une langue, le "learning by doing" s'impose ! Alors quoi de mieux qu’une expérience pratique en Allemagne ? 


Option N°1 : Un semestre Erasmus en Allemagne

Pars pour quelques mois d'études outre-Rhin.

  • Le programme : Depuis 1987, l'Union européenne permet aux étudiants européens de réaliser une partie de leurs études dans un autre pays européen. Grâce à ce programme Erasmus, une des plus belles réalisations de la coopération européenne, des centaines de milliers d'étudiants, de stagiaires et de doctorants ont pu gagner des expériences à l'étranger.
  • Conditions : Tu dois avoir complété(e) ta première année d’études supérieures et avoir des connaissances en allemand équivalent au niveau B1. 
  • Pour : La candidature et les démarches administratives se font directement auprès de ton université française. Tu ne paies donc pas de frais d'inscription en Allemagne car tu restes officiellement inscrit(e) dans ta fac d’origine. Et en plus, tu auras droit à une aide financière d'environ 300€ par mois.
  • Contre :  Le grand risque avec Erasmus, c’est de te retrouver dans la « bulle ERASMUS ». C'est souvent plus facile pour les étudiants étrangers de se faire des amis parmi les autres étudiants internationaux que parmi les locaux. Tu vas donc bien travailler ton anglais, mais risques de ne pas trop avancer en allemand...

 
Option N°2 : Un engagement en tant que volontaire en Allemagne

Combine l'apprentissage de l'allemand avec un travail de volontaire
 
a) … en tant que volontaire en Service civique
Le Service civique, en allemand « Internationaler Jugendfreiwilligendienst » s’adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans. Tu peux t’engager dans le social, l'écologique, les secteurs scolaires, le sportif ou le culturel… Cela te permet de gagner des compétences professionnelles tout en travaillant ton allemand. 

  • Le programme : Dans le cadre de l’amitié franco-allemande, il existe un format dédié, le volontariat franco-allemand : pendant ton séjour en Allemagne, tu travailles au sein d'une organisation à but non-lucratif ou une association. Tu trouves toutes les structures participantes sur la page de l’Office franco-allemand pour la jeunesse. La candidature se déroule auprès d'une organisation française qui t'accompagne ensuit pendant toute ta mission en Allemagne. Le volontariat dure entre 10 et 12 mois et commence habituellement au mois de septembre.
  • Conditions : Tu dois avoir entre 16 et 25 ans (30 ans pour les personnes en situation d’handicap), résider en France et avoir des connaissances de l’allemand (niveau B1).
  • Pour : Tu travailles dans un organisme allemand – progrès rapides en allemand garantis ! En passant, tu gagnes des compétences interculturelles et professionnelles. Ton engagement est d’ailleurs rémunéré : ton séjour (hébergement et alimentation) est pris en charge, ainsi que tes frais de voyage et une assurance maladie en Allemagne. En plus, tu reçois un peu d’ argent de poche. Tu as aussi la possibilité de participer à des séminaires d’accompagnement binationaux pour te permettre à mieux comprendre la vie en Allemagne et apprendre, par exemple, les bases de la gestion de projet, de la communication ou encore de l’interculturalité.
  • Contre : Difficile à dire ! Ce programme est vraiment une excellente opportunité. Sauf si tu ne te sens pas à l’aise dans ton équipe ou ton environnement personnel – mais ça peut t’arriver partout…

 
b) … en tant que volontaire au sein du Corps européen de solidarité
En gros, ça ressemble beaucoup au Service civique.

  • Le programme : A la différence du Service civique, ce dispositif est géré par l'Union européenne et se limite ainsi à ses Etats membres (+ quelques pays partenaires). Ici, l'accent est mis sur la solidarité européenne – les missions se concentrent donc sur des thématiques comme l’inclusion, la participation démocratique, l’intégration de réfugiés ou encore l’aide en cas de catastrophe. La durée de ta mission peut varier entre 2 et 12 mois.
  • Conditions : Tu dois résider dans l'un des pays partenaires et avoir entre 18 et 30 ans. D'abord, tu dois t'inscrire dans la base de données du Corps européen de solidarité et indiquer que tu cherches des missions en Allemagne. Ensuite, tu as le choix d'attendre qu’une organisation te contacte – ou de candidater directement sur les missions qui t’intéressent.
  • Pour : Tu ne parles pas encore très bien l’allemand ? Pas de problème ! Ici, dans la plupart des cas, il n’y a pas de prérequis linguistique ! Bien au contraire, tu as même le droit de suivre un cours de langue pendant ton engagement. En plus, tes frais de voyage, d'hébergement, d'alimentation ainsi qu'une assurance sont pris en charge et tu reçois aussi  un petit argent de poche !
  • Contre : Rien ! Si tu n’aimes pas le projet que tu as choisi ou que tu ne te sens pas à l’aise, tu peux terminer ton engagement à tout moment.

 
Option N°3 : Travailler avec des enfants

a) … en tant que fille ou garçon Au Pair
Tu as envie de t’engager tout en travaillant avec des enfants ? Rien de mieux qu’un séjour en Allemagne en tant que fille (ou garçon !) Au Pair.

  • Le programme : Pendant 3 à 12 mois, tu vis au sein d'une famille allemande et participes à la vie de famille, la prise en charge des enfants et aux tâches quotidiennes. En revanche, la famille te loge et nourrit – et te parle en allemand tous les jours.
  • Conditions : Tu dois avoir entre 17 et 30 ans et avoir des connaissances d’allemand (niveau B1). Pour partir, tu t’enregistres sur le site d’une agence Au Pair (par exemple AuPairWorld ou AuPair.com). Il suffit ensuite de chercher des familles d'accueil et de les contacter.
  • Pour : Les enfants parlent un allemand assez clair et facile – c’est donc parfait pour débuter ta pratique de l’allemand ! Au sein de ta famille, tu découvres également les plats typiques et les traditions allemandes ce qui est très enrichissant. Ton logement, ta nourriture et même ta sécurité sociale allemande sont pris en charge – tu as même droit à un argent de poche d’environ 300€. En plus de la pratique quotidienne de l’allemand, tu es obligé(e) de suivre un cours d’allemand sur place. 
  • Contre : En tant que fille ou garçon Au Pair, tu peux vite te sentir un peu seul(e). Les parents travaillent, les enfants sont à l’école… il faut avoir le sens de l'initiative pour se faire des connaissances sur place ! Et le cours d’allemand obligatoire est malheureusement à ta propre charge.

 
b) … en tant qu’animateur pour FranceMobil
Si tu veux travailler avec des enfants tout en restant mobile, pars  en tant qu’animateur pour FranceMobil.

  • Le programme : Pendant 10 mois, de septembre à juin, tu fais le tour de l’Allemagne et fais découvrir la culture et la langue française aux jeunes Allemands. Comme ton public ne saura pas parler très bien français, tu vas devoir parler allemand – un excellent exercice !
  • Conditions : Tu dois avoir entre 20 et 30 ans et savoir parler allemand au niveau B1 minimum. Les candidatures se font au printemps auprès de l’Office franco-allemand pour la jeunesse.
  • Pour : Tu n'améliores pas seulement ton niveau d’allemand, mais tu donnes également envie aux jeunes Allemands d'apprendre le français ! Si tu veux travailler dans l'enseignement, c'est d'ailleurs une super expérience pédagogique. En plus, tu gardes ton indépendance : c’est toi qui es en charge de ton programme de visites et d'animations ! Avec 1250€ par mois et une assurance prise en charge par l'OFAJ, ton engagement est bien rémunéré !
  • Contre : Pendant ton engagement pour FranceMobil, tu es souvent amené(e) à travailler seul(e) et en toute autonomie. Ça dépend donc beaucoup de ton propre engagement si tu arrives à te faire des amis et à parler allemand en dehors de tes interventions scolaires.

 
Option N°4 : Partir avec le programme WWOOF

Tu as envie de découvrir la culture et les gens en plus de la langue allemande ? Alors, le programme WWOOF est fait pour toi !

  • Le programme : Le principe ressemble beaucoup au Work & Travel. Tu pars voyager en Allemagne – et puis tu t’arrêtes à une ferme une semaine ou deux pour travailler avec les locaux. Mais, à la grande différence avec le Work & Travel, il ne s'agit pas d'une relation de travail anonyme, mais d'un vrai échange. Tu participes à la vie de famille et donnes un coup de main au travail quotidien. En contrepartie, tes hôtes te logent et nourrissent gratuitement et te font découvrir leurs habitudes et leur culture.
  • Conditions : Aucune ! Il n'y a pas de limite d'âge pour participer, du moment où tu as atteint tes 18 ans. La durée est également illimitée – à toi de décider combien de temps tu veux partir et combien de lieux tu veux visiter pendant ton voyage en Allemagne. Pour participer, tu t’inscris sur le site allemand du programme WWOOF. Pour 25€ par an, le site te donne accès à une carte interactive de l’Allemagne sur laquelle tu trouves toutes les fermes participantes. Il suffit de choisir les activités et les lieux qui t'intéressent et de contacter les hôtes dont la présentation te plaît. Tu te présentes à ton tour et si vous vous entendez bien, vous fixez la date et la durée de ton séjour ensemble.
  • Pour : Voyager en Allemagne avec ce programme est une méthode géniale pour découvrir la langue, les gens et la culture de manière authentique. Ainsi, le WWOOF est parfait pour les amoureux de la nature et de belles rencontres. En plus, à la campagne, tu seras encore plus obligé(e) de parler allemand – progrès rapide garanti ! 
  • Contre : A l'inverse du Work & Travel, le WWOOFing n'est pas rémunéré car il s'agit d'une logique de réciprocité : tu vas où tu veux et tu profites en échange de l'hospitalité des locaux. Comme tu n'as pas à payer ton logement ou ta nourriture, c'est un moyen peu cher de voyager et faire des rencontres. Mais si tu veux partir plus longtemps et faire des visites en dehors du WWOOFing, il faut prévoir le budget nécessaire avant de partir.

 
Option N°5 : Le tandem franco-allemand en France

Tu veux rester en France parce que tu n'as pas envie/le budget/le temps de partir en Allemagne ? Alors, la solution pour améliorer ton allemand, c'est un tandem !

  • Comment ça fonctionne ? Sur des sites web ou applications comme tandem.net ou Conversation Exchange, tu cherches des Allemands habitant en France ou en Allemagne et qui souhaitent, comme toi, améliorer leur niveau linguistique, mais en français. Vous vous retrouvez en personne ou en ligne et - parlez. Chacun essaie de s'exprimer dans la langue de l'autre et vous vous aidez mutuellement à avancer.
  • Si tu as envie de rencontrer quelqu'un sur place, regarde sur Facebook. Dans beaucoup de villes, des gens ont déjà pris l'initiative de créer un petit réseau de tandems franco-allemands. Tu peux également poser la question dans des groupes d'expatriés allemands dans ta région ou, si tu fais des études, demander des contacts au service des relations internationales de ton université.
  • Si tu ne trouves toutefois pas de partenaire tandem sur place, un échange en ligne est une bonne alternative. Ainsi, tu peux échanger avec des interlocuteurs allemands via Skype ou des chats en réseau social. Peut-être le premier contact ne sera pas le plus adapté à ta situation, mais ne te laisse pas décourager : même si tu ne tombes pas tout de suite sur le tandem de tes rêves, tu feras de nouvelles expériences et des connaissances intéressantes.  

 

Une dernière chose : Pratiquer une langue est primordial, mais cela n'évite pas d'apprendre d'abord les bases théoriques. Dans la plupart des cas, un niveau de langue B1 est le minimum nécessaire pour pouvoir vivre une expérience réussie à l'étranger. Mais si tu pars en Allemagne avec les bonnes bases, je te garantis des progrès super rapides. Tu seras étonné(e) de la vitesse avec laquelle ton cerveau va apprivoiser les nouveaux mots et expressions. Et presque sans te rendre compte, au bout de 2 ou 3 mois déjà, tu remarqueras une vraie différence de ton niveau d’allemand !

 

Ceci est un article du blog franco-allemand de Magdalena : https://hallo-bonjour.eu/

 

À lire aussi

Mon semestre Erasmus en Allemagne Meine Auslandserfahrung in Frankreich – Praktikum in Paris 2020 Les meilleurs outils pour apprendre l’allemand

EuroRekruter utilise des cookies pour enregistrer certaines préférences et pour aligner les offres à vos intérêts.