French German Talents

/_images_upload/_tn_35500716e7012f33.jpg

Le job board franco-allemand

Recherche avancée

Les ETI vs. Le « Mittelstand »

Au classement des 500 premières entreprises mondiales, la France est aussi bien placée que l’Allemagne avec une quarantaine de grands groupes entrant dans cette catégorie. En revanche, il est bien connu que les Entreprises de Tailles Intermédiaires, les ETI (CA de 50 à 1500Mio€), sont bien moins nombreuses en France (4 400) qu’en Allemagne (12 500). Pourtant, ces entreprises familiales qui sont dirigées avec une vision à long terme ont des croissances bien supérieures aux marchés boursiers. Elles créent des emplois et représentent un atout économique clef pour les régions où elles sont implantées. Si 55% des entreprises familiales sont transmises en Allemagne, ce chiffre tombe à 14% en France !

D’où vient cette faiblesse ? C’est avant tout lié au fait que la transmission d’entreprise est plus coûteuse en France. De plus, l’impôt de solidarité sur la fortune contraint souvent l’actionnariat familial à ne pas conserver ses parts de l’entreprise (hormis le dirigeant dont c’est l’outil de travail). A l’opposé, l’Allemagne exonère totalement la transmission des parts de l’entreprise en contrepartie de certains engagements de maintien de l’emploi : c’est une vraie politique d’encouragement pour les ETI familiales qui peuvent ainsi se développer sur le long terme et se transmettre d’une génération à l’autre.


Equipe EuroRekruter
Sources : challenges.fr